Channeling et Phosphénisme

Le channeling fait partie des rituels de nombreuses religions comme le chamanisme.

Channeling

Le channeling est généralement compris comme la communication d’informations au travers d’une personne (médium ou canal), par un esprit ou une autre entité supranaturelle extérieure au médium.

Le channeling fait partie des rituels de nombreuses religions comme le chamanisme, le vaudou, la candomblé, etc. Le channeling est rentré dans la culture du New Age, et il existe actuellement de multiples ouvrages sur la question. Le psychologue C.G. Jung a émis des théories à propos du channeling. Ces théories se focalisent sur le concept d’inconscient collectif, une mémoire ancestrale conservée pour toute la durée de l’histoire de l’humanité sous la forme de symboles qui peuvent apparaître dans les rêves, les expériences de dédoublement astral, les expériences de channeling, etc. L’interprétation de ces symboles revêt un côté culturel et personnel.

Ce qui nous intéresse ici est l’aspect personnel du channeling, et nous l’étudierons à la lumière des découvertes en physiologie cérébrale du Docteur Francis Lefebure, médecin et chercheur français.

Les recherches du Dr Lefebure sont basées sur l’utilisation systématique des phosphènes qui sont toutes les sensations lumineuses subjectives, c’est-à-dire celles qui ne sont pas directement provoquées par la lumière stimulant la rétine. Les phosphènes peuvent être produits par de courtes fixations de sources lumineuses.

L’étude systématique des phosphènes et de leurs rythmes a permis au Dr Lefebure de mettre au point un yoga scientifiquement amélioré : le Phosphénisme. Parmi les techniques et les exercices qu’il propose, le balancement en “fer à cheval” est le plus approprié pour produire des expériences de channeling ou de rencontre avec des “guides spirituels”.

L’équipement nécessaire à la pratique de cette technique est :

Exercice :

La technique la plus efficace pour parvenir à des communications, le balancement en “fer à cheval”, doit être pratiquée de la manière suivante :

Pratiquez cet exercice une fois par jour de 15 à 45 minutes.
Au bout d’un certain temps de pratique, d’une semaine à un mois, vous aurez très probablement des résultats probants dans le domaine du channeling et des contacts avec les guides spirituels.

Nous définirons le channeling comme l’interprétation d’énergies profondes du cerveau. C’est un moyen d’enter en contact avec les couches les plus profondes de la conscience, appelées inconscient collectif par Jung ou annales akachiques dans la culture New Age. L’interprétation de ces phénomènes reste purement personnelle et il est important de les comprendre comme une amplification des pensées de l’individu. Le channeling, comme beaucoup de phénomènes psychiques, ressemble à une “auberge espagnole” : on y trouve ce que l’on y a apporté.